Le Christ au tombeau ou le Gisant.JPG

Le Christ au Tombeau

« Le Christ au Tombeau » ou « Le Gisant » : anonyme, sans date, tonalité de gris et bistre, personnage unique.


« Son format horizontal est inhabituel car il correspondait à un usage bien particulier, répandu surtout dans le bassin méditerranéen. Ces éléments ne faisaient leur apparition dans les églises ou les chapelles que lors de la Semaine Sainte pour rappeler les divers épisodes de la Passion. (...) Disposés dans le choeur, plusieurs panneaux pouvaient représenter, comme sur une scène de théâtre, des plans successifs. Difficiles à stocker, encombrants, fragiles ( souvent en carton ), inadaptés à notre époque, ils ont peu à peu disparu (... ) Et c'est leur disparition physique, c'est-à-dire leur rareté actuelle qui fait tout l'intérêt de cette toile... » ( Henri Veyradier ).

 

Ce tableau a été confié à un spécialiste : Monsieur Hervé Giocanti de l'atelier Lazulum de Marseille. Financement par « Renaissance et Patrimoine de Valréas » avec une subvention de la Ville de Valréas. Don de Monsieur Giai.

 

Inauguration le 14 septembre 2012.