Fresques_de_l'orgue_Valréas_10b.jpg

Restauration de l'orgue paroissial

A Valréas, l'église Notre Dame de Nazareth possède un orgue depuis plus de cinq siècles. Comme dans beaucoup de cas, l'instrument a suivi l'évolution de son temps.

 

En 1984, des travaux de révision générale sont engagés auprès de M Alain SALS (Entrechaux). Alors que les travaux envisagés allaient  commencer, dans la nuit du 14 au 15 septembre 1985, un incendie se déclare sous la tribune de l'orgue. Celui-ci a miraculeusement échappé à la destruction : à quelques degrés près, l'orgue s'embrasait !

 

La remise en état de l'édifice, le nettoyage, le décapage des voûtes noircies, … tout cela prendra du temps . Avec ces dégâts, le devis de M. Alain SALS est revu à la hausse. La remise dans l'état antérieur est terminée en 1988.


Les années passent et sollicitent la mécanique. En effet l'orgue est utilisé pour accompagner tous les offices tout au long de l'année et pour servir aux organistes titulaires, ou de passage. En 2006 il faut intervenir. Une étude préalable est confiée à M DECAVELLE technicien conseil auprès du ministère de la culture. Il apparaît que l'opération sera d'envergure, mais doit respecter l'histoire de l'orgue. Il est décidé de n'intervenir que sur "la mécanique" (claviers, transmission, soufflerie, sommiers...) qui est fatiguée. Et de ne pas retoucher la tuyauterie pour conserver l'harmonie des timbres si variée et appréciée.

 

Cela conduit à l'ouverture d'un appel d'offres auquel répondent 6 entreprises. Le choix se fait en faveur de Pierre SABY, de Saint-Uze (Drôme). Le financement est assuré par la DRAC, la ville de Valréas, et l'apport d'un mécène (Fondation du Crédit Agricole) grâce à l'action de "Renaissance et Patrimoine de Valréas" qui a monté un dossier auprès de cet organisme.

 

Le démontage de l'orgue commence en 2007.  L'instrument est terminé au printemps 2010.

Dimanche 23 mai 2010, 10h  : Messe de bénédiction de l'orgue présidée par Monseigneur Cattenoz, Archevêque d'Avignon. Au cours de l'après-midi qui suit, les Organistes de l'Enclave et la Chorale Diapason offrent un moment musical pour fêter le retour tant attendu de l'orgue au sein de l'église.

Vendredi 25 juin 2010, 18 h : Inauguration officielle de l'orgue par la Municipalité, suivie d'un concert à 20h30.

 

Avec un instrument de cette qualité, l'association décide de le faire connaître et d'en faire la promotion . C'est le projet des concerts à l'église qui prend forme en 2013 avec une commission constituée au sein de l'association en collaboration étroite avec le Père Olivier Dalmet et Magali Molineau, organiste. Les dons recueillis sont intégralement affectés à la restauration d'un élément de l'église : c'est l'environnement immédiat de l'orgue , environnement très dégradé lors de l'incendie, qui est choisi en priorité alors que la ville a procédé à la réfection des 2 oculis de chaque côté de l'orgue en décembre 2009.

 

REMARQUE :

 

Pour écrire ce bref historique, nous avons puisé notre documentation dans la brochure réalisée au sein de notre association par Robert VERDIER :

L'ORGUE de l'église Notre-Dame de Nazareth à VALREAS

 

Si vous souhaitez en savoir davantage sur l'orgue, cette plaquette est en vente au prix de 12 €. Vous pouvez en faire la demande en prenant contact avec nous par mail.

Article paru le 19 décembre 2020 dans le Bulletin Inter Paroissial de l'Enclave des Papes sous la plume de ROBERT VERDIER, membre fondateur de l'association « Renaissance et Patrimoine de Valréas »


Publication sur notre site autorisée par le Père Dalmet.

ACCORD D'ENTRETIEN DE L'ORGUE DE L'EGLISE DE VALREAS

Il est nécessaire de corriger les désaccords régulièrement à cause des cycles climatiques et des variations mécaniques dues à l’utilisation régulière.


Notre instrument, vieux de plusieurs siècles (réception 1507) n’aurait pas survécu si nos prédécesseurs n’y avaient pas souscrit. Il y a trois types d’entretien qu’il convient de respecter :


- La première intervention concerne la retouche des tuyaux les plus dominants et instables, ce sont les jeux à anches battantes (2 trompettes, 2 clairons, 1 Krumhorn, ...) Ceux-là nécessitent deux visites par an. Cette opération assez rapide se nomme « Accord des anches » (1 journée environ). Elle fait partie d’un contrat annuel géré par la ville.


- La deuxième intervention, plus générale, reprend l’accord de tous les 26 jeux de l’orgue (environ 26 x 54 tuyaux). La récurrence en est de l’ordre de 8 à 10 ans. Cela touche directement l’harmonisation de tous les tuyaux et ne nécessite que quelques journées de travail : on la nomme « l’Accord des « fonds ». C’est précisément le travail confié cette année, à l’entreprise SABY-FORMENTELLI de St Uze en ce début décembre 2020.


- La troisième intervention s’appelle le « Relevage »: C’est un gros chantier qui touche la tuyauterie et aussi la mécanique nécessitant des retours usine pour certaines parties, tous les 40 à 50 ans. Cela se déroule sur appel d’offre avec un facteur d’orgues réputé et dure quelques mois. Le dernier relevage date de 2010 . Il était temps cette année, de demander l’accord des fonds (2° intervention) qui généralement est associé à un accord des anches.


Merci à la ville de Valréas d'assurer régulièrement l'entretien de ce bien, monument historique utilisé pour les offices religieux et les concerts musicaux.